« Les Borgia et leur temps », peu inspirant

Le titre de l’expo  »Les Borgia et leur temps » était plutôt alléchant mais hélas, le contenu ne s’est pas montré à la hauteur de nos espérances.

La famille Borgia incarne depuis toujours, dans l’imaginaire collectif, les vices et les intrigues, l’ambition et la violence et séduit, on le comprend, les écrivains et scénaristes d’hier et d’aujourd’hui.

Pourtant, il est un peu réducteur de n’en retenir que ses travers et c’est oublier que cette famille puissante a généré des personnalités fortes qui ont aussi marqué les esprits par leur politique visionnaire et éclairée. Les Borgia savaient également s’entourer des meilleurs artistes et rivalisaient largement avec les Médicis, élevant dès lors la ville de Rome au titre de grand foyer artistique. Nous espérions  que cette présentation redore un peu le blason de Borgia mais nous sommes restés sur notre faim.

 

Certes, l’exposition nous présente les figures majeures de cette illustre famille  et dans la première salle nous découvrons une galerie de portraits dont, entre autres, ceux du Pape Alexandre VI  et deux de ses enfants, Cesare et Lucrezia, principaux protagonistes au pouvoir à la cour pontificale de 1492 à 1503.

L’histoire de la Renaissance Italienne est, vous l’aurez compris, au cœur du parcours de cette exposition ; histoire du pouvoir de Rome et de la cour pontificale et histoire des Arts de cette époque. Le parcours du Rez de Chaussée  nous amène donc, tour à tour, à découvrir des portraits de Machiavel, Savonarole, Erasme, Calvin mais l’on s’interroge sur la pertinence de ces portraits dans l’exposition car , même s’ils ont eu une importance capitale dans l’élaboration de la pensée renaissante, ils n’ont pas (sauf pour Machiavel) de lien direct avec les Borgia. Seul l’autoportrait de Pinturicchio, peintre de la cour papale, se justifie ici mais nous regrettons, dans ce cas, que les fresques  des appartements des Borgia peintes par ce dernier n’aient pas été évoquées plus concrètement. Néanmoins, une œuvre mérite plus particulièrement votre attention, à la conjonction de l’Histoire et de l’Histoire de l’Art : Le Pape Alexandre VI présente Jacopo Pesaro à St Pierre de Titien qui relate la victoire de l’Eglise sur les Turcs en 1502..

A l’étage, on se perd dans un panorama qui veut évoquer la création artistiques de toutes les grandes cités italiennes de 1450 à 1530. Là encore le lien avec les Borgia reste nébuleux. Le programme est beaucoup trop vaste et, de surcroît, se révèle décevant.

La présence d’œuvres de Michel Ange aurait pu, à elle seule, justifier le déplacement mais on y voit seulement deux études de figures de la Sixtine et deux sculptures de jeunesse attribuées à l’artiste ainsi qu’un crucifix et une Pieta en terre cuite dont les attributions sont encore discutées par les historiens de l’Art.

Enfin, la fin du parcours est consacrée aux différentes évocations modernes et contemporaines de la sulfureuse famille : Littérature, théâtre, cinéma, séries télévisées, Bandes Dessinées et manga appuyant ainsi sur la notoriété, incontestée, des Borgia.

 

Le Musée Maillol nous avait habitués à mieux et, même s’il faut admettre la difficulté de monter une telle exposition, cela n’excuse pas l’impression de  »remplissage » que l’on ressent ici. D’ailleurs, on se souvient de l’excellence de  l’exposition Trésors des Médicis de ce même Musée en 2010 qui était un véritable éblouissement et qui explique peut être notre déception d’aujourd’hui.

 

 

Exposition Les Borgia et leur temps

Jusqu’au 15 février 2015 au Musée Maillol

10h30-19H (nocturne le vendredi jusqu’à 21h30)

Tarifs et informations

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Les Borgia et leur temps », peu inspirant »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s